» Projects » NucleiPark » Reports / Comptes-rendus » Réunion Atlas Cerveau Humain / Cerveau Primate / Clinique, le 22 Juillet 2010
 

 
 

Réunion Atlas Cerveau Humain / Cerveau Primate / Clinique, le 22 Juillet 2010

 

A) IMAGERIE 3 Tesla et 7 Tesla – Atlas Cerveau Humain B) IMAGERIE CERVEAU PRIMATE C) NUCLEIPARK CLINIQUE

A) IMAGERIE ATLAS CERVEAU HUMAIN (responsable Jérome Yelnik). Il est prévu que entre 3 et 5 cerveaux humains soient utilisés pour faire un atlas anatomie et imagerie avec analyse du tronc cérébral : Jérôme fait une demande qui doit être déposée en septembre pour pouvoir avoir accès aux spécimens. Les spécimens qui pèsent plus de 2 kg doivent être transportés en l’état à l’imagerie 3T et 7T, sachant que l’utilisation maximale avant la mise en œuvre de la fixation en vue de l’histologie ne doit pas excéder 48 heures. Cela dépend également du délai post mortem qui se rajoute à cela (importance pour la qualité des coupes ultérieures). Cela amène la mise en route du travail à partir de novembre selon toute probabilité, au plus tard janvier 2011 (mais il est possible que les autorisations soient obtenues relativement rapidement à partir de septembre).

Restent trois grands groupes d’analyses : i.Les structures impliquées dans le sommeil (Expert : Isabelle Arnulf, Chantal François et Jérôme), ii.Les structures autour de la marche et du PPN (expert : Chantal François et Jérôme) iii.Les structures oculomotrices (expert : Bertrand Gaymard). Le responsable du projet est Jérôme Yelnik.

Les choses importantes sont : Trouver une personne capable de faire les coupes et les colorations. Idéalement, il s’agit d’un technicien expert stagiaire d’école. Celui-ci devrait être employé entre trois et maximum six mois, les techniques doivent être montrées à cette personne par Dominique Tandé. Reste à trouver le financement. Les images doivent être analysées par des personnes compétentes en anatomie sous la supervision de Jérôme : Clarisse (post doc en imagerie) pourrait effectuer une partie de ce travail, ce d’autant plus qu’elle doit analyser en imagerie IRM les sujets sains (en particulier la tractographie). Elle travaillera sur les sujets sains de la cohorte Nucléipark). Claire Ewenczyk pourra faire également une partie du travail, ce d’autant plus qu’elle a besoin d’avoir une fine connaissance anatomique pour l’analyse et les corrélations anatomo cliniques sur son travail (marche) Il s’agit de bien budgéter également l’ensemble des consommables nécessaires à la mise en œuvre du projet anatomie : lames, boites, réactifs, etc. Il est demandé à ce qu’une évaluation soit faite par Jérôme, secondé de Dominique Tandé et Chantal François. La fusion imagerie et la création de l’atlas : il s’agit d’intégrer les contours du cerveau en histologie et en imagerie ? Un ingénieur temps plein est nécessaire pour faire :

i.La corégistration, ii.Remonter les contours et créer des surfaces afin de créer l’atlas. Il existe donc un travail entre ce travail d’ingénierie et le traçage iii.Enfin arrive le travail qui est indispensable entre l’anatomiste et l’ingénieur, garant de la fiabilité de l’atlas pour obtenir une optimisation de la définition des structures. L’échéancier de ce projet est sur les six à huit premiers mois de l’année 2011 ainsi que, si possible, les mois de novembre et décembre 2010. Paris, le 23 juillet 2010.

B) IMAGERIE CERVEAU PRIMATE (responsable Chantal François). Cet atlas va être fait probablement en collaboration avec Bechir Jiaraya au CENIR. Yula Worbes, actuellement post doc, pourrait effectuer son post doc dans cette équipe. Il faut donc générer une réunion rassemblant Bechir Jarraya, Cyril Poupon et Chantal François car il y a un gros travail d’histologie (les singes étant étudiés actuellement par Béchir Jiaraya).

C) NUCLEIPARK PATIENTS (responsable Marie Vidailhet). L’IRM 3 Tesla déménageant fin 2011, il est décidé d’augmenter le nombre de sujets patients d’ici cette date, et en particulier d’augmenter le nombre de témoins. Cécile Gaudebout et Vanessa Brochard sont missionnées pour obtenir des dates d’IRM et l’ensemble de l’équipe clinique a accepté cette charge supplémentaire de travail en coordination avec Claire Ewenczyk.

Pour le projet Nucléipark, il est prévu : En décembre d’avoir passé toutes les PSP et un bon nombre de témoins D’avoir une première analyse des images à la rentrée (Cyril Poupon) D’avoir une réunion de questionnement scientifique et d’une politique de publication D’avoir dès octobre une réunion financière afin d’équilibrer les budgets en fonction de travaux menés par chacun.

Questions diverses : Cyril Poupon propose de participer à la soumission d’un projet EMI européen. La deadline du projet d’intention est le 8 février 2011. Les modalités et le pré requis de l’appel d’offre doivent être explorés par Cyril Poupon (équipe complémentaire ou « juste » la position de l’équipe). Il peut y avoir : a) l’équipe de Leipzig qui a une forte intégration avec Siemens, b) l’équipe de Nijmijen (Bas Bloem et bonne équipe imagerie Dr Toni), c) l’équipe de Lausanne (Richard Frackowiak et Bogdan Draganski).

 
 
Publié le lundi 16 août 2010
Mis à jour le jeudi 19 août 2010

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le lundi 8 mars 2010
Mis à jour le mardi 9 mars 2010
 
Publié le lundi 22 mars 2010
Mis à jour le vendredi 16 avril 2010
 
Publié le lundi 29 mars 2010
 
Publié le jeudi 8 avril 2010
 
Publié le mercredi 13 octobre 2010
 
Publié le mercredi 6 octobre 2010
Mis à jour le mercredi 13 octobre 2010
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le vendredi 21 mars 2014